à propos de nous

Le théâtre

Construit en 1926 sur les hauteurs de Sainte-Walburge, Le Moderne est un cinéma de cinq cents places, dont on vante l’acoustique et qui rivalise par la qualité de ses programmes avec les meilleures salles du centre-ville. Longtemps très fréquenté, ce cinéma fut même assez prospère pour offrir des attractions sur scène. Victime de la télévision, comme beaucoup d’autres cinémas de quartier, le Moderne ferme ses portes en 1965.

Pendant près de vingt ans, les lieux, propriétés de la Ville, resteront déserts. En octobre 1983, quelques membres du Théâtre populaire de Wallonie (TPW) enjambent gravats, détritus et poutrelles, se frayent un passage entre les toiles d’araignées. Les voilà, ces princes presque charmants prêts à réveiller leur belle, leur muse, … En 1984, une idée originale est proposée, une initiative dont ils pourront bénéficier : un « bail d’auto-rénovation » qui les engage, moyennant une participation financière mensuelle très légère, à restaurer le lieu qui est mis à leur disposition. L’association reprendra en 1992 le nom de l’ancien cinéma et s’appellera dès lors Théâtre le Moderne. En 1995, une équipe de bénévoles se mobilise, encadrée par des professionnels. Les mois de vacances d’été se passent à rénover le théâtre.

Dès le départ, le Moderne déborde d’activités : répétitions, réunions, conférences, formations, ateliers, spectacles, concerts s’enchainent. Le projet culturel tel qu’il était décrit par ses fondateurs : « un espace des arts non professionnels », s’est étoffé peu à peu. La « philosophie » du Moderne est d’être un lieu ouvert à tous les sujets qui font débat dans notre société: dénonciation de toutes les inégalités, hommes/femmes, couleur de peau, niveau social, homosexualité… Le Moderne réserve une large place à l’accueil de compagnies extérieures amateurs et professionnelles. Spectacles et concerts vont se succéder mais aussi des projets plus vastes, réalisés en partenariat.

Outre les multiples spectacles produits par la Troupe, on y accueille, avec un large sourire, des compagnies amies. Les accueils se mettent en place avec une ouverture sur la société, un accès aux artistes professionnels qui souhaitent bénéficier de l’infrastructure ainsi que la collaboration avec les associations du quartier.

 

Notre projet

Le projet culturel, décrit par ses fondateur·trices comme « un espace des arts non professionnels de qualité », s’est étoffé peu à peu. À présent, des spectacles et concerts professionnels, des expositions, des conférences, des répétitions, des formations et des ateliers s’enchaînent du lundi au dimanche, du matin au soir !
La « philosophie » du Moderne est d’être un lieu ouvert à tous les sujets qui font débat dans notre société : la dénonciation d’inégalités et de discriminations qu’elles soient sociales, ethniques ou de genre (égalité des sexes, homosexualité). Les statuts n’ont été que très peu modifiés et sont toujours d’actualités : Le Moderne prône l’épanouissement de ses membres, la pratique d’un théâtre de qualité, axé sur les questions de société. La compagnie du Moderne remplit ses missions chaque année et s’en donne les moyens.

On peut dire aujourd’hui que les activités foisonnent au Moderne. Elles se divisent en quatre catégories :

La Compagnie du Moderne

La compagnie du Moderne propose entre deux et trois projets par saison. Traditionnellement, des projets plus engagés, mais également des projets destinés à un public scolaire et des spectacles « familiaux », plus divertissants. Elle a à coeur de faire découvrir des auteur·trices pas ou peu connus, des artistes locaux, mais également des traductions inédites de pièces venant de l’étranger. Il est très fréquent que la compagnie s’entoure de professionnel·les lors de l’élaboration de ses projets, que ce soit aux postes de mise en scène, à la direction musicale, à la création lumière ou son ou encore la scénographie. La compagnie a également pris l’habitude d’organiser des débats à la suite de certains spectacles qui s’y prêteraient.
En 2019, est née la Petite Compagnie du Moderne. Cette compagnie regroupe des jeunes de 8 à 16 ans et leur offre gratuitement l’opportunité de monter une comédie musicale, le tout encadré par une équipe de professionnel·les. Cette compagnie sera de retour en 2024.
Le Moderne a également lié une relation d’amitié avec l’Athénée Communal Léonie de Waha et l’école Saint-Benoit Saint Servais avec qui nous montons fréquemment de nouveaux projets.

Les accueils

Les accueils de compagnies professionnelles (jeune public, théâtre général, théâtre-action, musique, danse) représentent une large partie de notre programmation. Nous accueillons notamment des formes théâtrales et musicales, mais le lieu est ouvert à toute proposition de spectacle, de conférence ou de débat. On y retrouve également des réunions de quartier ou d’autres associations liégeoises. La volonté du Moderne a toujours été d’offrir une scène à des artistes professionnel·les (jeunes et moins jeunes) qui ne trouvaient pas d’espace pour réaliser leurs projets singuliers, ambitieux et engagés. Le Moderne est une vitrine pour de nouvelles compagnies professionnelles. Beaucoup bénéficient de ce théâtre comme tremplin vers de plus grandes salles, des tournées ou des festivals. Selon les moyens à sa disposition, le souhait du Moderne a toujours été d’offrir un encadrement technique et administratif de qualité à quiconque passait la porte du théâtre.

Priorité à l’Ouverture

La galerie photographique « Priorité à l’ouverture » gère l’espace cafétéria depuis presque vingt ans. Cette ASBL, qui réunit des photographes professionnel·les pour la plupart, mais avec une réelle volonté d’ouverture, oeuvre principalement pour des projets caritatifs.

Les ateliers

Le Moderne organise plusieurs types d’ateliers :

  • Les activités (ateliers et stages) pour les 4-12 ans.
  • Les ateliers pour ados et adultes.
  • Différents partenariats portant toujours sur des initiations au théâtre, la prise de parole, la confiance en soi et des projets théâtraux. Ces partenaires sont des écoles, des A.S.B.L. du quartier, des entreprises d’insertion socio-professionnelle, etc.

Le Moderne en chiffres, c’est :

  • Une centaine de manifestations par an ;
  • Une moyenne de 7000 spectateur·trice·s par an ;
  • Une moyenne de 3 productions de la compagnie du Moderne par an – plus de 100 depuis sa création en 1985 ;
    Une vingtaine d’accueils par an (théâtre, concerts, expositions, débats, …) ;
  • Et plus de 200 participant·es à nos ateliers enfants, adolescent·es et adultes chaque semaine ;
  • Une centaine de bénévoles.

L'équipe

Le week-end des étoiles

Venez célébrer la fin d’année en famille lors de notre Festival des Etoiles ! Sur deux week-ends en juin, plongez dans un univers magique où la créativité des petits prend vie sur scène. Avec pas moins de 10 spectacles, notre festival promet des moments inoubliables pour petits et grands.

Dans une ambiance joyeuse, laissez-vous emporter par des histoires fantastiques, des personnages attachants et des performances éblouissantes, toutes créées et interprétées par vos enfants, passionnés de théâtre.

Le Festiv' des ados

Plongez dans un tourbillon d’énergie théâtrale lors de notre week-end festif ! Nos quatre groupes d’ados talentueux vous embarquent dans des aventures époustouflantes avec leurs spectacles uniques.

Que vous soyez passionné de comédie, amateur d’émotions fortes ou avide d’aventure, ce festival a tout pour vous séduire !